Naturalistes

15 mai 1852

Votre équipe de scientifiques, tous d’éminents spécialistes connus et reconnus, est en observation ici depuis 3 mois désormais pour observer les espèces animales faisant halte dans cet estuaire.
Le monde des naturalistes est en effervescence depuis quelques années et chacun essaye d’apporter sa pierre aux différentes classifications en élaboration.

Votre équipe, menée par le célèbre explorateur Albert de Gascon, a fait bon nombre de découvertes depuis son arrivée, mais l’avancée la plus spectaculaire reste celle de Georges Bourgoing, un ichnologue qui garde toutes ses notes dans son précieux carnet, et qui assure qu’une espèce d’oiseaux extrêmement rare vient se repaître dans l’estuaire que vous étudiez avant de continuer sa migration ! Cette découverte, bouleverserait la façon dont est vue la cohabitation entre migration et industrie, et le premier scientifique à en parler à la presse serait assuré de connaître la postérité !

Aussi, quand Georges en a parlé il y a quelques temps à la presse sans véritable preuve, vous en avez entendu certains dans l’équipe grincer des dents mais bon, qu’importe ! Le succès de votre ami vous fait plaisir et vous êtes réellement content pour lui…
Ce matin, à la levée du campement, vous avez entendu l’un de vos collaborateurs hurler : Georges Bourgoing a été retrouvé mort en bordure de la laisse, et la dernière page de son précieux carnet de notes a disparu !
Mais, qui aurait pu en vouloir à cet homme aimable, doux et sans histoire ?