Pêche macabre

12 octobre 1892, Londres

Comme tous les jours, Ronald Becker part pêcher avant le lever du soleil sur les bords de la Tamise, sur les docks St Katharine, afin de ramener du poisson pour le souper à sa femme acariâtre. Le brouillard ambiant et l’humidité ne l’aident pas, et il se met à soupirer en pensant à la journée qui l’attend. Rien ne mord et Ronald finit par se perdre dans ses pensées, entouré par le bruit lointain des canots de pêche et des marins qui rentrent au port.

Tout à coup, la ligne se tend ! Avec toute la précaution du monde, Ronald la remonte et découvre un énorme brochet. Ahah ! “C’est ton jour de chance mon p’tit Ron !” se dit-il.

En assommant la bête, l’oeil du pêcheur est attiré par quelque chose qui semble bloqué entre 2 blocs de pierre, et qui tape sur le dock, comme s’il y était accroché. Intrigué, Ronald s’approche et découvre une grosse valise, de qualité médiocre, fermée par une lanière en cuir. 

Après avoir tiré de toutes ses forces pour remonter le barda à la surface – ce que cette valise peut être lourde -, le pêcheur découvre qu’elle était lestée par une pierre ! Voilà pourquoi c’était si difficile !

A peine la valise posée au sol, un jus rosâtre commence à s’en écouler et l’odeur… Mon Dieu quelle puanteur ! Vite, Ronald décide d’aller chercher la Police Portuaire immédiatement.

Une heure plus tard, le lieutenant Bishop de la City of London Police arrive sur les lieux et découvre, non sans un haut-le-cœur, le contenu de la valise : 5 sacs de jute postaux remplis de restes humains… 

Votre mission : découvrir à qui appartiennent les restes humains découverts dans la Tamise et qui est le meurtrier !